Organisation mondiale de la santé animale

Organisation mondiale de la santé animale

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) est l’organisation intergouvernementale chargée d’améliorer la santé animale dans le monde. Elle a été créée par l’Accord international du 25 janvier 1924 sous le nom d’Office international des épizooties.

L’OIE est reconnue comme référence par l’Organisation Mondiale du commerce (OMC) et compte 180 pays et territoires membres en 2013. Elle est en relation permanente avec plus de 62 autres organisations internationales et régionales et dispose de représentations régionales et sous-régionales sur tous les continents. Son siège est à Paris et ses langues de travail sont l’anglais, l’espagnol et le français. Elle est dirigée depuis 2001 par le vétérinaire français Bernard Vallat.

Les missions prioritaires de l’OIE sont les suivantes :

Transparence
Garantir la transparence de la situation des maladies animales dans le monde
Information scientifique
Collecter, analyser et diffuser l’information scientifique vétérinaire
Solidarité internationale
Apporter son expertise et stimuler la solidarité internationale pour contrôler les maladies animales
Sécurité sanitaire
Garantir la sécurité du commerce mondial en élaborant des normes sanitaires pour les échanges internationaux des animaux et de leurs produits dans le cadre du mandat confié à l’OIE par l’Accord SPS de l’OMC
Promotion des Services Vétérinaires
Promouvoir le cadre juridique et les ressources des Services Vétérinaires
Sécurité sanitaire des aliments et bien-être animal
Mieux garantir la sécurité sanitaire des aliments et promouvoir le bien-être animal en utilisant une approche scientifique

Cet organisme fut créé par l’Arrangement International le 25 janvier 1924 sous le nom d’Office international des épizooties à la suite de l’épizootie de peste bovine survenue en Belgique en 1920, du fait de l’importation de zébus en provenance d’Asie du Sud et destinés au Brésil. L’OIE faillit cependant disparaître après la seconde guerre mondiale lorsque l’ONU créa la FAO en 1946 et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 1948, dont les compétences empiétaient largement sur celles de l’OIE. Des accords officiels furent signés par la suite avec la FAO en 1952 et avec l’OMS en 1960. Rebaptisé Organisation mondiale de la santé animale, l’organisme conserve toutefois son sigle OIE.

L’OIE compte actuellement 180 pays et territoires membres.

http://www.oie.int/fr/